Orme d’Arthaz Pont-Notre-Dame

En déplacement à Saint-Sixt dans le Faucigny j’en ai profité pour rendre visite à quelques arbres sur le trajet. Ma liste contenait entre autres deux ligneux remarquables mentionnés dans l’ouvrage « Gueule de bois » : un gros Poirier à Reignier et un Orme champêtre à Arthaz-pont-notre-Dame. Sans autre indication que ces noms de communes je me suis mis en quête d’âmes charitables prêtes à aiguiller l’étrange explorateur que je suis (« non mais t’entends ça Lucette? Le monsieur y cherche un arbre! »).

Je n’ai pu localiser le Poirier mais heureusement j’ai eu plus de chance avec l’Orme.
Il est devenu bien difficile de découvrir de gros Ormes, la plupart n’ayant pas survécu à l’épidémie de graphiose des années 70. C’est donc avec une certaine fébrilité que je me suis rendu au lieu indiqué. Fébrilité assaisonnée d’un zeste d’inquiétude: l’ouvrage datant de 1997 je me préparais à l’éventualité de découvrir un arbre sec, voire pas d’arbre du tout.

Quel joie de découvrir ce rescapé bel et bien vivant!

circonférence: 4,48 m   –   hauteur: environ 25 m

En comparant avec la photo de 1996 on constate l’absence de quelques branches et un feuillage un peu plus clairsemé, mais pas de quoi s’alarmer, l’arbre a l’air plutôt sain.

Détail intéressant:
cet orme a donné son nom au chemin qu’il borde.

 

Localisation: voir ici

2 réflexions au sujet de « Orme d’Arthaz Pont-Notre-Dame »

  1. Le poteau n’a pas changer tellement non plus!
    C’est un très bel arbre, j’ai eu la chance d’en trouver trois dernièrement (durant mes vacances), un en Meuse et deux dans le Jura de taille comparable, j’essaierai de les présenter prochainement chez les têtards…
    Ça m’a particulièrement fait plaisir de trouver des spécimens de cette belle essence qu’est l’orme…

    • Je ne comprends pas bien la présence du poteau en plein milieu de la photo sur l’ouvrage de 1997, d’autant plus qu’il était possible de photographier l’arbre sous un autre angle. Mais comme je tenais à faire un avant/après précis j’ai du reprendre un cliché avec ce disgracieux poteau au premier plan…

      Hâte de découvrir tes Ormes sur le blog des Têtards!
      Peut-être y publierai-je un article sur celui d’Arthaz quand j’aurai collecté suffisamment d’infos à son sujet…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *