Orchidées des Vouas

« Voua » est un terme dérivé du patois, désignant un plan d’eau d’origine glaciaire ; plus précisément: « dépressions fermées dues à la fonte de lentilles de glaces présentes dans les dépôts glaciaires » (ref géoparc). Dans la commune Chablaisienne du Lyaud le voua Bénit, le voua de la Motte et le voua des Splos/Beudet sont tous trois labélisés ZNIEFF, acronyme pour: « Zones Naturelles d’Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique » (plus d’infos ici).

Bien qu’envisagée depuis un certain temps (znieff oblige), ma visite de ces vouas fut, pour le coup, imprévue.
Initialement je n’avais pas l’intention de botaniser.

Sans chercher à ratisser le secteur j’ai pourtant découvert, sur une courte distance, pas moins de sept espèces d’Orchidées. Celles-ci sont certainement communes, mais pour ma part je ne les avais encore jamais observées.
Quelle joie de pouvoir ajouter ces plantes à la liste de mes découvertes botaniques! (l’Orchidophilie me gagne)…

Certaines m’étaient familières, de nom en tout cas, comme l’homme-pendu ou l’Orchis singe , ainsi nommées en référence à l’aspect évocateur de la fleur (n’ayant pas prévu d’emporter ma flore je n’ai pu identifier les autres que d’après photo*).

Orchidées du jour: Céphalanthère à feuilles étroites (Cephalanthera longifolia) – Céphalanthère de Damas (Cephalanthera damasonium) (photo) – Listère ovale (Neottia ovata) – Néottie nid-d’oiseau (Neottia nidus-avis) – Orchis homme-pendu (Orchis anthropophora) – Orchis singe (Orchis simia) – Orchis de Fuchs (Dactylorhiza fuchsii)

Concernant cette dernière Orchidée je pensais avoir affaire à une Dactylorhiza maculata (« maculata » pour l’aspect maculé des feuilles), mais en potassant ma précieuse Flora helvética j’ai pu lire: « Labelle trilobé, parfois presque entier; lobe  médian petit, souvent plus court que les lobes latéraux » ;
alors qu’à côté, pour l’Orchis de Fuchs est écrit « Labelle profondément trilobé, lobe médian étroit, gén. dépassant nettement les latéraux »
La fleur semble ici correspondre à cette deuxième description*.

En tout cas je compte bien retourner botaniser aux abords des vouas, notamment pour découvrir le baroque Orchis Bouc (voir ici), indiqué sur la fiche Znieff du Voua Bénit.

 

Fiches ZNIEFF à consulter: 1) Voua de la Motte / 2) Voua des Splos / 3) Voua Bénit

* N’hésitez pas à me signaler d’éventuelles erreurs de détermination.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *