cata !

Google vient de changer son système de cartographie. Jusqu’à hier il était possible de choisir entre l’ancienne et la nouvelle version, mais désormais impossible!

L’ancienne version permettait un mode avancé d’édition, avec la possibilité de bricoler le code. En tenant compte de ces fonctionnalités j’avais alors créé des fiches type avec un visuel bien défini pour une clarté maximale: une photo/vignette de présentation (souvent cliquable pour accéder à une photo plus grande), un système de notation (étoiles>) pour définir la remarquabilité de l’arbre (>circonférence), avec ajout éventuel d’un «  » pour les autres critères (histoire, beauté, cadre, âge, remarques diverses,etc), la possibilité d’ajouter des liens hypertextes, etc.
Tout ça n’est plus possible sur la nouvelle version et les fiches ne ressemblent plus à rien!

Est-ce un simple bug temporaire ou cette transition est-elle définitive?
Ne serait-ce pas une technique pour pousser les gros utilisateurs à passer à une version payante? En fait ça ne serait pas si étonnant de la part de Google, la chose était envisageable (Même si Google trouve son intérêt en exploitant allègrement les données récoltées il s’agit, après tout, d’un service gratuit). Ce qui m’agace le plus ici est d’être mis devant le fait accompli sans aucune indication quant à la possibilité (ou non) de changer les choses!
J’aurais pu éviter Google me direz-vous, mais initialement aucun autre outil ne correspondait à ce que je cherchais (rapidité d’affichage, fluidité de la navigation, simplicité d’utilisation, mode avancé d’édition, vue satellite, street-view, etc).

Cette carte des « arbres remarquables du Chablais » est loin d’être anecdotique, au contraire elle est au centre de ma communication autour du projet d’inventaire.
Les fiches dans leur forme actuelle n’ont plus aucun sens! Je ne peux pas laisser la carte en l’état!

Mais alors dans l’immédiat, que faire? Repenser et modifier l’ensemble des fiches? Est-ce au moins faisable? la carte du Chablais comporte plus de 1000 arbres (Et je ne parle même pas de la carte de France avec +3000 arbres! Actuellement impossible à éditer. Projet suspendu donc) !
Est-ce même souhaitable? La nouvelle version est si peu fonctionnelle!
Vu le nombre colossal d’heures passées à élaborer ces cartes je n’aurai, je pense, ni l’énergie, ni l’envie de changer d’outil cartographique! 🙁

Pour l’instant je n’ai pas trouvé de solution à ce problème (et espère encore un peu, naïvement, qu’il ne s’agisse que d’un dérangement temporaire)…

—————————————————————————

maj 14/11/14 > J’en sais un peu plus et les nouvelles ne sont pas agréables. Sur la page Google concernant les mises à jour on peut lire les choses suivantes:
« Vous ne pouvez plus utiliser la version classique de Google Maps pour accéder à vos cartes My Maps, que ce soit pour les modifier ou en créer d’autres (…) Certains de vos éléments géographiques peuvent avoir été modifiés pour être compatibles avec My Maps (…) Le format texte enrichi n’est pas disponible (…) D’autres balises HTML ne seront pas affichées (…) Si votre carte comporte entre 1 000 et 10 000 éléments géographiques (ce qui est mon cas, et ce pour les deux cartes) :Si vous utilisez My Maps (version gratuite) (…) Vous pourrez modifier et supprimer ces éléments, mais ne pourrez pas en ajouter d’autres. »

Confirmation de mes craintes: mes deux cartes sont désormais inutilisables!

La version payante n’offre pas vraiment plus de fonctionnalités (en tout cas pas moyen de retrouver mes anciennes cartes) et permet juste de s’affranchir du bridage de la version gratuite. De toute façon il est hors de question que je cautionne l’idéologie Google en leur donnant mon argent!

Que faire alors? Je pensais regarder du côté du logiciel libre. Umap semble offrir des possibilités intéressantes, notamment l’importation massive de données, ce qui m’éviterait d’avoir à tout reprendre de zéro. Sauf que: Umap interdit l’importation de données copyrightées (comme celles provenant de Google), et Google reste propriétaire de MON travail! (2 ans de bénévolat pour Google! Mais quel naïf j’ai été!)

Donc en l’état, impossible de simplement transférer mes leurs données sur une autre plateforme cartographique.

Serait-il envisageable d’exporter mes cartes (format KML), de retravailler ces données hors-ligne sur un logiciel de cartographie, de supprimer ma carte google, et enfin d’importer ces nouvelles données sur une carte umap?
Est-ce au moins possible?
Quel logiciel utiliser pour retravailler mes fichiers kml?

—————————————————————————

maj 17/01/2015 > J’ai finalement choisi de tester le logiciel Qgis.
Plus d’infos sur cette page (aide bienvenue!).

—————————————————————————

maj juill/2015 > données entièrement restaurées (4 mois de travail). Au tour de la carte de France…

5 réflexions au sujet de « cata ! »

    • Salut Julien.
      Content de te voir par ici.

      Effectivement les anciennes maps sont encore utilisables en mode navigation, mais ce n’est pas le cas ni pour les cartes spéciales ni en mode édition.

    • Merci pour ton conseil.
      Vu mes compétences en informatique (et en anglais) ça me parait quand même trop complexe (Au delà d’une poignée de balises html je suis complètement largué).
      Dans l’absolu j’aimerais de toute façon me passer définitivement des services de Google.

  1. Salut Tristan,

    Après quelques recherches, j’ai trouvé un article intéressant du journal du net : http://www.journaldunet.com/solutions/saas-logiciel/alternatives-a-google-maps-api/

    Il semble que toutes les solutions libres de droit se basent sur OpenStreetMap dont voici la page wiki française :
    http://wiki.openstreetmap.org/wiki/FR:Main_Page

    Plusieurs éditeurs de cartes libres de droits sont aussi proposés sur cette page…à voir celui qui correspondrait le plus à ton utilisation..

    J’ai aussi un bon a priori sur l’éditeur uMap :
    http://umap.openstreetmap.fr
    Il se base aussi sur OSM mais on peut importer des données en masse dont du KLM visiblement..
    Il y a l’air d’avoir pas mal d’options de personnalisation des cartes et ils mettent les utilisateurs en avant en proposant les cartes faites avec leur éditeur. On peut en plus exporter le cartes ou les intégrer à un site web.

    J’espère que ça te sera utile et permettra de récupérer au moins une partie de ton travail !

    A+ et courage !

    Arnaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *